Les hommages à Sébastien Deyzieu se sont multipliés dans les provinces françaises

Dernière mise à jour : 16 juin 2021

Tyrannie sanitaire oblige, un rassemblement et un hommage national parisien massif à Sébastien Deyzieu, traqué à mort en 1994 par les milices pasquaïennes du pouvoir chiraquien, étaient difficiles cette année. Alors qu’à cela ne tienne, de nombreux groupes militants dans les provinces françaises ont pris la relève. Ci-dessous petit tour de France des hommages à Sébastien Deyzieu !




Les groupes et mouvements qui auraient tenu un hommage et que nous n’aurions pas cité ou identifié, peuvent nous contacter à contact@jeune-nation.com.

Soutenez et rejoignez les groupes de la résistance nationaliste et identitaire les plus proches de chez vous :

– À Lyon : Lyon populaire

[POUR SÉBASTIEN ET TOUS LES CAMARADES TOMBÉS]

Le 7 mai 1994, le rassemblement intitulé « bienvenue aux ennemis de l’Europe » visant à dénoncer l’impérialisme américain est interdit par le préfet. Les forces de l’ordre sont nombreuses sur la place Denfert-Rochereau, lieu prévu de la manifestation. Après quelques échauffourées la quasi-totalité des manifestants sont arrêtés. Seuls quelques-uns arrivent à échapper aux forces de police.

Un militant, Sébastien Deysieu, tente de fuir en montant dans un immeuble de la rue des Chartreux. Il fait une chute mortelle et décédera deux jours plus tard le 9 mai. Les circonstances précises de sa mort ne seront jamais élucidées. Son sacrifice ne doit pas rester vain, mais doit être un exemple pour nous tous.

Pour Sébastien et tous les camarades tombés ? Présents !

19 vues0 commentaire