top of page

Victoire pour les camarades mis en cause dans l'affaire du match France - Maroc

Le 14 décembre dernier, une quarantaine de jeunes étaient interpellés par la police alors qu’ils sortaient d’un bar dans le XVIIe arrondissement de Paris. Sept d’entre eux furent poursuivis devant les tribunaux pour des faits fictifs.


Vendredi, les jeunes hommes comparaissaient devant les juges. Les avocats des prévenus ont mis en évidence un nombre incalculable d’irrégularités, ce qui n’a pas laissé d’autre choix au tribunal que d’annuler l’ensemble de la procédure.


Les jeunes sont ressortis libres mais l’histoire ne s’arrête pas là. En effet, tout au long de l’enquête, les faux journalistes de Libération et de Mediapart ont diffusé dans leurs torchons les identités de plusieurs personnes, certaines n’étant même pas mis en cause dans l’affaire, et publié dans l’illégalité la plus totale des pièces du dossier.


C'est pourquoi, nous mettons en place une cagnotte afin d’aider ces jeunes lynchés dans la presse marxiste pour une histoire montée de toutes pièces par des militants d’extrême gauche.


S’ils touchent à l’un d’entre nous, ils touchent à nous !


65 vues0 commentaire

Comments


bottom of page