top of page

Communiqué - Me Pierre-Marie Bonneau réagit à son agression par des "antifascistes" toulousains

Les petits nervis du régime et leurs sales besognes.


"Le dimanche 9 avril 2023, alors que je me trouvais, en compagnie d'un viel ami, bien paisiblement installé en terrasse d'un café, en plein centre-ville de Toulouse, j'ai été agressé par un "antifasciste" courageusement accompagné, évidemment, d'une dizaine de ses camarades. Je n'ai heureusement pas été blessé. L'impunité totale dont bénéficient ces groupes de nervis démontre simplement qu'ils ne sont que les auxiliaires zélés du système politique qui dirige notre société pourrissante. Loin de combattre le gouvernement, loin de servir une quelconque révolution, ils décrédibilisent par leur défense ridicule de tout ce qui peut être laid, sale ou stérile les révoltes populaires auxquelles ils se greffent, pour le plus grand profit de ceux qui les manipulent. Cela ne fait que me conforter dans mon engagement, professionnel tout autant que politique, et me confirme qu'effectivement, défendre les militants nationalistes chaque fois que cela est possible est toujours plus nécessaire. Que les roquets de garde du régime politique en place s'en prennent à moi vient encore le démontrer s'il en était besoin. Face à cette attaque, je tiens à remercier mes amis et camarades pour leur soutien et à leur rappeler que nous devons garder le calme des vieilles troupes, jusqu'à ce qu'enfin, un jour, le retour de nos Nations balaye ces scories toxiques du capitalisme apatride. Je vous invite donc toujours et de plus fort à rejoindre les Nationalistes et à soutenir l'action du CLAN. Nous sommes tous les maillons d'une même chaîne, serrons les rangs, ne lâchons rien et rendez-vous à la victoire !


Me Pierre-Marie Bonneau

38 vues0 commentaire

Comentarios


bottom of page