top of page

France – Maroc : une quarantaine de jeunes nationalistes interpellés en marge des émeutes ethniques

Mercredi soir, les miliciens de la république cosmopolite ont interpellé une quarantaine de jeunes Français dans la capitale. Certains sont libres, d'autres attendent toujours un passage en comparution immédiate ou une mise en examen.


À ceux qui, poussés par leurs réflexes bourgeois, seraient tentés de condamner ces jeunes gens avec des slogans aussi ineptes que « les vrais fascistes c’est la gauche » ..., nous répéterons encore qu'il ne faut pas inverser les rôles.


Il n’est pas anormal que de jeunes hommes s’organisent pour tenter de mettre fin aux pillages et émeutes déclenchés par des agrégats d’immigrés sous le prétexte d’un match de football. Vouloir défendre sa terre, sa maison, sa famille est une réaction tout à fait saine.


Ce qui est anormal, c’est que des hordes venues des quatre coins du monde mettent à sac le pays sous le regard passif des forces de l’ordre républicain, qui prennent la fuite aux premières échauffourées.


Si les forces répressives arrêtaient les vrais fauteurs de troubles et si tous ces Français de papiers étaient renvoyés dans les pays auxquels ils se sentent eux-mêmes appartenir, les citoyens n’auraient pas besoin d’organiser leur propre auto-défense.


Soutien aux camarades 💪🏻 !

117 vues0 commentaire
bottom of page