Deux mois de prison avec sursis pour Thaïs d’Escufon

Jeudi 9 septembre 2021, Thaïs d’Escufon, anciennement porte-parole de Génération identitaire, a été condamnée à deux mois de prison avec sursis ainsi qu’à 3 000 € d’amende « pour injures publiques », après la publication d’une vidéo dénonçant l'invasion migratoire.


La vidéo en question faisait référence à l'action du Groupe Génération Identitaire dans les Pyrénées. Les militants avaient symboliquement bloqué une frontière.


Après le délibéré, la jeune femme a dénoncé avec justesse l'emprise de la "justice rouge" et a annoncé qu'elle comptait faire appel de cette décision.

23 vues0 commentaire